Stage de Qi Gong en Chine
début juillet 2022

La Chine authentique…
Douceur de vivre et féérie des eaux !

Prochaines dates

Deux semaines de rêve et d’amitiés !

AVEC DOMINIQUE JACQUEMAY
professeur de Qi Gong diplômée en Médecine Traditionnelle Chinoise (Université de Shanghaï).

Remplissez ce formulaire, sans engagement de votre part
pour confirmer votre intérêt à ce voyage en Chine.

Vous serez ainsi informé(e) dès ouverture des frontières de l’ouverture des inscriptions.

S'inscrire

Un cadre de nature pour pratiquer et
découvrir des ethnies

Le Guizhou est une province du sud-ouest de la Chine où il fait bon vivre. D’imprenables paysages nous attendent : des rizières, des cascades, des plateaux montagnes, des collines,…
Chaque jour nous aurons l’occasion de pratiquer de beaux mouvements de Qi Gong !
Lors de cette sublime escapade, nous irons à la découverte de petits villages ruraux traditionnels.
Un charme rehaussé par des ethnies telles que les Miao et les Dong. Les autochtones portent de magnifiques parures d’argent et des vêtements très colorés.
Un plaisir des yeux qui offre un vrai dépaysement !

Programme de Qi Gong

Chaque jour nous réaliserons de belles séances ressourçantes avec des étirements doux, des torsions dont les effets ont été étudiés pour fortifier les muscles, les tendons et la mobilité de la colonne vertébrale.
Ces exercices favorisent la détente profonde, ils ont la vocation d’assouplir le corps, de lui donner la fluidité et harmonie. Ils sont faits au rythme de la respiration et visent au calme de l’esprit.
Seront prévus des temps de méditation et quelques lectures de textes philosophiques.

Principaux sites

Temple de Hongfu

L’enseignement du bouddhisme, la méditation et la pratique de Qi Gong au temple Hongfu.

Le temple Hongfu est situé en dehors de Guiyang, la capitale de la province du Guizhou. Lové dans un vaste écrin de verdure, il est entouré de forêt.
Au cœur de cet environnement au charme tout particulier règne une atmosphère de sérénité ! Le parc offre une vue sur un lac et de différents aménagements tels que : des jardins feng shui, des cascades, des rochers aux formes étonnantes, des plans d’eau avec nénuphars,… Un spectacle incontournable où les oiseaux, les paons et quelques petits singes apportent des touches vivantes et colorées.

Le temple Hongfu construit en 1672, à une superficie est de 12000 m2 ; il est le centre principal du bouddhiste de la province de Guizhou. Hongfu signifie l’esprit du temple est basé sur le fait de “développer un esprit d’humanité“. Notre groupe aura la chance exceptionnelle de pouvoir s’entretenir avec des moines qui nous parlerons de leur vie monastique. Ils nous feront visiter leur lieu de vie et nous ferons découvrir différentes salles contenant des objets culturels, des reliques. Ils nous montrerons les vingt-sept statues de bouddha dorées, des statues de bouddha en jade et bien d’autres objets précieux. Nous admirerons à l’entrée du temple une cloche en bronze dont le poids est 1500 kilos. Elle est gravée d’un sutra de 100 caractères.

Notre premier jour sera dédié à une belle promenade au cœur de ce magnifique parc et à la visite du Temple Hongfu. Nous aurons la chance d’être accompagnés d’un moine ou un historien d’art afin de nous faire visiter les salles comprenant des œuvres bouddhistes d’une grande beauté patrimoniale : statuts de bouddhas, reliques en or, etc.

Xiaoqi Kong

Le parc de Xiaoqikong est un lieu enchanteur Guizhou, par non seulement par ces paysages naturels aux couleurs variées. Les étonnantes eaux cristallines et turquoises amènent un grand calme. Vous pourrez y admirer des cascades tumultueuses, des grottes karstiques et une forêt luxuriante de lianes et de bambous. Des arbres ancestraux qui s’érigent vers le ciel, leurs racines qui sortent de la terre sont très puissantes. Dans ce parc extraordinaire nous pourrons nous promener et pratiquer le Qi Gong dans des lieux paisibles.

Promenade au parc des sept petites arches

Au cœur de ce parc luxuriant, nous emprunterons un petit sentier bucolique qui mène vers le lac du canard mandarin. Au milieu d’un lac aux eaux turquoises nous traverserons un pont aux sept arches. Ainsi, il sera aisé d’admirer cette l’imprenable vue avec une grande cascade d’une centaine de mètres et soixante-huit terrasses de mousse verte. Lors de cette agréable promenade insolite, nous aurons l’occasion de côtoyer des habitations ou vivent des populations de la minorité Buyi. Puis plus loin plusieurs villages ethniques Yaolu.

Zhaoxing

Zhaoxing est un village du sud de la province du Guizhou. Charmant et authentique il est formé de petits îlots de maison en bois sur élevées. Il est habité par la minorité Dong, que nous irons rencontrer. Ils s’adonnent à des activités quotidiennes simples et à de l’artisanat tel que la teinture de belles couleurs à l’indigo de leurs vêtements traditionnels . Ce peuple est aussi connu pour l’agencement architectural de leurs habitats avec des constructions en bois surélevées, sans clous ni vis.

Nous pourrons admirer leur simplicité et leur tranquillité, mais aussi leurs magnifiques visages souriants. Ceux de femmes et des hommes, mais aussi des enfants. Les petites ruelles sinueuses et éclairées de lanternes rouges.

Le temple Hongfu se trouve au cœur du parc Qianling, situé au nord-ouest de Guiyang la capitale.

Guiyang

Une ville entre modernité et tradition !

Le dernier jour de notre voyage nous nous consacrons à faire du shopping pour ramener des cadeaux et se faire plaisir.
Cette sortie sera agrémentée d’un bon repas dans un agréable restaurant ; nous aurons l’occasion goûter différents plats de la région. Et bien sûr de prendre du thé fleuri aux chrysanthèmes !

La ville de Guiyang est la capitale de la province du Guizhou située dans la partie sud-ouest de Chine. Son altitude est d’environ 1 000m. Lovée au cœur de petites montagnes vertes, elle est traversée par la rivière Nanming. Les Chinois aiment se promener sur les berges et danser, chanter, faire de la musique. Des mimes, des peintres, des calligraphes, y sont aussi installés.

Guiyang offre d’agréables espaces verts avec sa myriade de parcs et de lacs qui lui donnent un caractère paisible et délassant. S’y côtoient des habitants de tous les âges : des jeunes universitaires et des personnes plus âgées accompagnées de leurs petits enfants qui se promènent dans les parcs. Des ethnies minoritaires venues des villages avoisinants vendent sur les marchés et dans les anciennes ruelles de la ville leurs articles artisanaux. Le marché aux fleurs et aux oiseaux lui donne une note colorée et joyeuse… Des marchants s’y affairent de toute part lors des négociations ! Et oui, en Chine, l’on négocie les achats ! Guiyang est aussi réputée pour son agréable climat qui perdure toute l’année.
C’est pourquoi cette ville détient un charme si particulier !

À côté de cela, il y a aussi une vie moderne qui ne manquera pas de nous fasciner avec des immeubles aux formes les plus variées et de magnifiques boutiques de luxe.

Qingyang – la ville des temps anciens

Ses ruelles pittoresques seront idéales pour acheter de jolis objets : des colliers, des bracelets de jade ou de corail, d’argent, des pinceaux, des peintures chinoises ou des calligraphies, des théières, des vêtements de soie,… Ce sera un plaisir des yeux et de se balader dans une autre époque…
Édifiée en 1378 par l’empereur Zhu Yuanzhang, le premier empereur de la dynastie Ming de Chine (1358-1644), Qingyan demeurait l’époque une forteresse militaire et une plaque tournante commerciale.
Le charme de cette ville historique en fait actuellement une destination touristique appréciée des Chinois. Son originalité demeure sa construction en pierre. Des remparts spectaculaires ont été édifiés à même les falaises sur d’imposants rochers, ils séparent l’ancienne ville de Qingyan intérieure de l’extérieur. Qingyan signifie “ville de pierre cyan”. La raison en est que durant la dynastie Ming, elle était une forteresse militaire avec une position géographique stratégique. L’enceinte de la vieille ville est réalisée grâce à un assemblage très particulier de pierres carrées. Il y a aussi des tours de guet,.. Plusieurs courants philosophiques sont présents avec leurs temples, c’est pourquoi l’on dit qu’il y a à Qingyan «l’unité des quatre religions». Ses temples bouddhistes et taoïstes sont très populaires et contiennent de très belles sculptures en bois peints.

Infos pratiques

Programme du voyage
et informations (prix,…)

> Programme détaillé

Le prix sera d’environ 3.000€, le programme définitif sera transmis dès que les frontières seront ouvertes !

Dans cette attente, n’hésitez pas à vous inscrire ci-dessous, afin de marquer votre intérêt et être prévenu(e) dès que le voyage envisageable.

Tang’An

Basha

Ce village surprend par sa belle authenticité imprégnée d’une dimension ancestrale. Il semble tout droit sorti d’un rêve !
Il est le berceau de l’ethnie des Miao. Les habitants sont vêtus de beaux costumes traditionnels teints à l’aide de pigments naturels et brodés à la main. Sans oublier leurs coiffes en argent ciselé très recherchées.
Ils vivent en autarcie et perpétuent leurs traditions ancestrales avec des rituels de vénération des arbres, des chants danses locales spécifiquement pour les hommes qui portent des armes  (épées et fusils).
Les Basha se laissent pousser les cheveux jusqu’à l’âge de 16 ans ; un rituel de passage à lieu où le crane est rasé.

Anshun

Chutes d’eau de Huangguoshu

Environnées d’un parc naturel de 450km², ces chutes sont les plus grandes et les plus belles cascades d’Asie. Une vue spectaculaire faite de paysages naturels et montagneux : différents passages des grottes cachés à l’arrière des chutes, des canyons, des rivières souterraines,… Il s’agit d’une région où l’on peut découvrir la formation de terres karstiques typiques.
Un cadre emplie d’une incroyable beauté !

Les spectaculaires chutes d’eau de Huangguoshu peuvent être admirées de différents angles avec des zones panoramiques à couper le souffle ! Un grondement assourdissant et terriblement calmant se fait entendre. il s’en dégage un immense champ énergétique.
nous pourrons admirer et photographier ces eaux tumultueuses qui déferlent à une rapidité incroyable pour se jeter depuis le haut de la falaise.

Anshun est entourée de nombreux petits villages aux animations intéressantes : théâtre aux acteurs masqués, fabriques de papiers naturels. Nous y rencontrons également des Miao à « chignon-cornes ».

Anshun est une ville connue pour un grand marcher dynamique et une multitude de petites échoppes à découvrir. Nous trouvons des œuvres de batiks confectionnés pour les vêtements et des bijoux les plus variées. De quoi faire de jolis achats à ramener.

Nous profitons de ces quelques jours pour découvrir la délicieuse cuisine locale avec ces spécialités : rouleaux de légumes parfumés, petits pains moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur à la poudre de blé fourrés aux mille saveurs,… Il y a aussi les gâteaux de haricots rouges et bien d’autres découvertes gustatives.

Nous visiterons deux temples dans cette ville :

– le Temple Donglin est situé à l’est du centre de la ville. Il s’agit d’un grand temple bouddhiste qui est surélevé par de nombreuses marches.
Érigé à l’époque de la dynastie des Ming, il a été restauré plus tardivement à l’époque de la dynastie des Qing.
Une visite inoubliable, car ce temple est un grand centre du bouddhisme de la province du Guizhou. Très ancien, il a été érigé en 1405 sous la dynastie Ming, puis restauré en 1668 sous la dynastie des Qing.

Nous aurons l’occasion d’y voir de nombreux moines en activité s’il promener et pratiquer des chants face aux statuts de bouddhas qui sont nombreuses dans le temple. Une ambiance contemplative et méditative y règne.
Nous découvrirons les différentes salles d’une architecture toute particulière dont certaines sont en bois.  Quelques reliques sont exposées. Il y aussi de nombreux pèlerins qui s’y rendent pour faire des offrandes, brûler de l’encens et prier sur des coussins jaunes en soie et brodés de belles couleurs.

Dominique Jacquemay

Directrice d’enseignement et professeur principal

Professeur de Qi Gong formée en Chine, aussi diplômée en Médecine Chinoise (Université de Shanghaï).

Elle a suivi les enseignements de nombreux Maîtres chinois.
Enseigne depuis plus de 30 ans les arts énergétiques.
Elle a également une longue pratique de méditation.

Une pédagogie novatrice, accompagne chacun afin :
– D’évoluer avec des acquis profonds et obtenir de réels bienfaits pour le corps et l’esprit;
– De placer son souffle dès les premiers cours de façon précise sur chaque mouvement ;
– D’acquérir plus de fluidité et d’enracinement dans son corps ;
– De partager des moments ponctués d’exercices inter-actifs entre participants, mis au point par Dominique Jacquemay.

Les Qi Gong enseignés sont traditionnels.
Pour préserver l’esprit originel et favoriser le calme du mental et la pleine conscience, la pratique se fait sans musique.

à propos
Pour faire le plein d'énergie au bord de l'eau.

Rejoignez-nous !

Rejoignez notre groupe chaleureux.